Imbattable

Le seul véritable super-héros de bande dessinée

« Imbattable » est une bande dessinée que j’ai découverte hier. Les personnages comme Deadpool qui interagissent différemment avec l’histoire m’ont toujours attiré. Si Deadpool brise le quatrième mur en s’adressant aux spectateurs, Imbattable lui ne le fait pas. Par contre, il sait qu’il est dans une BD et interagit avec les strips pour par exemple se déplacer de lieu ou interagir avec un personnage de la case d’à côté. C’est très drôle et ça demande souvent plusieurs lectures de la page afin de comprendre tout le déroulement. De plus, Imbattable est un super-héros bien franchouillard de province avec une baguette sous le bras et qui va manger chez sa mémé le samedi.

J’avais peur que ce stratagème d’interaction avec les cases s’épuise vite, mais l’auteur Pascal Jousselin amène de nouveaux personnages avec des pouvoirs plus tirés par les cheveux les uns que les autres et des techniques de narration nouvelle qui font qu’on est toujours surpris.

Vous l’avez lu. J’ai beaucoup apprécié cette BD. Grand fan des classiques comme Astérix, Lucky Luke ou Tintin, Imbattable m’a fait découvrir une nouvelle dimension à ce que peut être une histoire de BD.

Le pitch

Tremblez, malfrats, voici Imbattable ! Ce nouveau protagoniste porte secours à la veuve et à l’orphelin comme tout héros qui se respecte, mais il sauve aussi les chiens, les chats des grands-mères, les terrains de pétanque, le fils du maire, et la ville tout entière. Masqué, comme tout justicier, capé, comme tout justicier, il mène la vie dure aux savants fous et aux mauvais plaisantins, sans jamais oublier de ramener le pain. Non seulement Imbattable est imbattable, mais son super-pouvoir fait de lui le seul véritable super-héros de bande dessinée !

Une page d'imbatable